La méditation, 6 bonnes raisons pour vous y mettre!

La méditation, 6 bonnes raisons pour vous y mettre!

Par Claire
6 Commentaires 719 vues
méditation

Sans aucun doute avez-vous déjà entendu parler de la méditation en pleine conscience. Si oui, savez-vous à quel point elle peut être bénéfique? Vous pensez peut-être que cette pratique n’est pas faite pour vous? Détrompez-vous! Voici quelques raisons qui, je l’espère, vous encourageront à vous lancer et à pratiquer la méditation dès aujourd’hui.

Qu’est-ce que la méditation en pleine conscience?

Son origine

L’expression “pleine conscience” – traduite de l’anglais “Mindfulness” – est devenue populaire grâce au travail du professeur de médecine américain Jon Kabat-Zinn qui, à la fin des années 70, a mis au point un protocole médical de gestion du stress appelé la Mindfulness : le MBSR (Mindfulness Based Stress Reduction).

La méditation en pleine conscience est bien sûr inspirée de la méditation orientale qui existe depuis des millénaires mais elle est adaptée à notre culture occidentale. On en a exclu les aspects traditionnels, religieux voire dogmatiques pour n’en garder que les “pratiques attentionnelles” pures.  Jon Kabat-Zinn a permis d’apporter une validation scientifique à ce que des millions de pratiquants savaient depuis des siècles…

[…] La pleine conscience consiste à être attentif d’une manière particulière: consciemment, dans le moment présent et sans porter de jugement. Cette forme d’attention développe notre lucidité, notre clairvoyance et notre capacité à accepter la réalité du moment présent. La pleine conscience est une méthode simple et efficace pour reprendre contact avec notre vie et avec la sagesse et la vitalité qui sont en nous. […] « 

Jon Kabat-Zinn « Wherever You Go, There You Are »

Attention et non-jugement

Cette méditation est donc une pratique qui permet de vivre le moment présent en conscience et sans jugement critique de ce que l’on est en train de vivre. Or il semble facile d’expérimenter cet état mais la pratique peut s’avérer difficile car nos pensées s’échappent constamment vers le passé ou le futur, nous empêchant de nous concentrer sur l’instant présent.

Méditer en pleine conscience consiste à se concentrer sur ses sensations, sa respiration, ses émotions et ses pensées sans émettre de jugement de valeur. Aussi, cette méditation est un art de vivre, une qualité d’attention à soi qui permet non seulement de se connecter à son corps, à ses ressources intérieures, mais aussi de se détacher de ses pensées automatiques qui génèrent stress et angoisse. Méditer en pleine conscience, en pleine présence, en pleine attention, c’est une manière de cultiver sa complétude intérieure. Pratiquer la pleine conscience, c’est prendre soin de sa vie et en devenir l’actrice!

Méditation
Unsplash

6 bonnes raisons pour vous mettre à la méditation!

1. Méditer est accessible pour tous!

Des managers de multinationales aux enfants en bas âge, tout le monde peut pratiquer la méditation. Ses bienfaits étant maintenant largement reconnus , il serait dommage de vous en priver. Néanmoins, cela reste une expérience personnelle qui vaut la peine d’être vécue pour vous faire votre propre avis.

2. Méditer améliore la santé physique

  • favorise une plus grande immunité et réduit les symptômes inflammatoires. Elle serait presque aussi efficace que l’exercice physique pour lutter contre les infections respiratoires.
  • diminue la douleur : des patients ont noté une diminution de 40% de l’intensité de leurs douleurs. Etude de Fadel Zeidan, centre médical Wake Forest
  • ralentit le vieillissement
  • réduit les maladies cardio-vasculaires. Des patients ont réduit de 48 % leur risque de crise cardiaque, d’AVC et de décès en pratiquant la méditation
  • ralentit la dégénérescence du cerveau (maladie d’Alzheimer) Etude de 2013 de Rebecca Erwin Wells au centre médical Wake Forest
méditation
Unsplash

3. Méditer favorise le bien-être mental

  • améliore la concentration et la mémoire. Des chercheurs de Harvard ont montré que la méditation accroît la quantité de matière grise liée à la concentration. La méditation permet de façonner des zones de notre cerveau et de les « reprogrammer » de manière durable. Dans une autre étude menée sur des adultes souffrant d’un déficit d’attention, ceux qui suivaient une thérapie utilisant la pleine conscience ont vu leur hyperactivité, leur impulsivité et leurs problèmes d’inattention baisser.
  • réduit le stress, l’anxiété et le risque de dépression
  • améliore les performances cognitives, créatives et scolaires. En effet, une nouvelle étude du MIT’s McGovern Institute confirme que la pratique de la méditation en pleine conscience agirait sur l’état de stress des écoliers mais aussi sur leurs performances et leur attitude à l’école
  • régule l’humeur et les émotions: c’est l’un des bienfaits les plus connus de la méditation. Le fait de s’arrêter et d’observer ses émotions intérieures ( joie, colère, tristesse etc) nous permet de mieux les reconnaître et ainsi de mieux les gérer
  • diminue la rumination mentale et pacifie son esprit
méditation
Unsplash

4. Méditer améliore la relation aux autres

  • développe la compassion et l’empathie
  • accroît la flexibilité relationnelle
  • développe l’intelligence émotionnelle: la capacité de reconnaître, comprendre et maîtriser ses propres émotions nous permet de composer avec les émotions des autres personnes
méditer favorise les relations
Unsplash

« Le plus précieux cadeau que nous puissions offrir aux autres est notre présence. Quand la pleine conscience prend dans ses bras ceux que nous aimons, ils se mettent à éclore comme des fleurs. »

Thich Nhat Hanh

5. Méditer aide à se débarrasser des mauvaises habitudes

Une étude de 2015 a conclu que la méditation permettait de développer la partie du cerveau responsable de la volonté. La méditation agit dans ce cas comme une séance de musculation pour le cerveau. A force de l’entraîner, vous allez renforcer votre volonté et votre habilité à faire les choses que vous souhaitez vraiment réaliser, en vous débarrassant des mauvaises habitudes qui vous gênent.

6. Méditer rend heureux!

Cela n’est donc plus à prouver: la méditation quotidienne procure un sentiment de bien-être et des émotions positives qui augmentent au fur et à mesure de la pratique.

En 2004, le Dr Richard Davidson a placé des électrodes sur la tête de moines pratiquant la méditation depuis plusieurs années. On s’est aperçu que les moines présentaient 30 fois les taux normaux d’ondes cérébrales auxquelles on attribue les qualités comme l’intelligence, la compassion, le self-contrôle et le sentiment de bien-être.

Nous connecter au moment présent nous permet de l’apprécier. Méditer nous entraîne à savourer les choses, nous aide à être en harmonie avec nous-même et notre environnement.

Méditer rend heureux
Unsplash

 » Nous sommes ici et maintenant… Nous en sommes conscients et le seul moment à vivre est cet instant présent. Unique et merveilleux moment présent. C’est le seul moment qui soit réel… »

Thich Nhat Hanh

Prête pour votre méditation?

Arrivée au terme de cette lecture, vous sentez-vous prête et désireuse de méditer? C’est ce que je vous souhaite sincèrement. Personnellement, je considère la méditation comme une précieuse amie qui me permet de vivre dans un état positif, de ressentir l’émerveillement de petites choses, une paix et une joie intérieures, une relation à moi-même et aux autres authentique et apaisée. Pratiquée régulièrement, elle apportera de nombreux bénéfices dans votre vie!

Alors…on s’y met? Dans mon prochain article, je vous donnerai quelques conseils et outils pour bien débuter dans la méditation. D’ici-là n’hésitez pas à me laisser vos commentaires! A très vite!

6 Commentaires
1

6 Commentaires

Catherine Bugnon marti 18 novembre 2019 - 18 h 46 min

Merci Claire, je me réjouis de découvrir la suite de ton article… un petit peu de méditation en ces temps gris et froids… une bonne opportunité pour « accrocher »
Merci Claire pour ce beau site et pour le temps que tu donnes aux autres! De tout cœur!

Réponse
Claire 18 novembre 2019 - 19 h 14 min

Merci très chère Catherine! Ce qui me ferait très plaisir serait que tu accroches (comme tu dis!) à la méditation ! Alors rendez-vous dans mon prochain article !😉

Réponse
Vanhonsebrouck 31 mars 2020 - 18 h 46 min

Bonsoir, moi personnellement j’ai commencé la méditation il y a environ 3 semaines. J’ai un gros problème de sommeil, et j’ai découvert de la méditation pour passer une bonne nuit, pour avoir un sommeil profond…. mais rien n’y fait. Je pense en faire en pleine journée mais toujours de la guidée, car sinon, je rumine beaucoup, même si depuis ces 3 semaines, il est vrai que je rumine moins et je suis moins dans le passé. Pourrais-je avoir vos lumières sur cette situation s’il vous plait. Merci Patricia

Réponse
Claire 31 mars 2020 - 20 h 32 min

Bonjour Patricia,
Merci pour ton commentaire. On dit que pour installer une bonne habitude et en ressentir les effets il faut compter au moins 2 mois.C’est magnifique si tu as commencé à méditer et je t’encourage à persévérer.Je t’encourage aussi à pratiquer la gratitude (3 le matin et 3 le soir) quotidiennement. c’est un peu la recette magique pour vivre le moment présent et s’éloigner progressivement du passé.Redonne-moi de tes nouvelles quand tu sentiras une amélioration! A bientôt!

Réponse
Nath 19 juin 2020 - 17 h 28 min

Je me suis mise à la méditation depuis le confinement et depuis je ne peux pas passer une journée sans prendre ce temps pour moi. Je suis devenue plus zen, plus réceptive même si je suis déjà de nature. La méditation est un moyen extra pour découvrir qui on est. Bref je test et j’aime voyager.. merci pour ce blog avec de super sujets

Réponse
Claire 20 juin 2020 - 11 h 25 min

Chère Lali,
Merci pour ton témoignage. Je suis contente si la méditation provoque en toi tous ces changements et t’offre plus de bien-être.Je t’embrasse.

Réponse

Laissez un commentaire

* Votre commentaire apparaîtra sur mon blog. En utilisant ce formulaire, vous acceptez les conditions de ce blog.

Vous pourriez aimer

Ce site utilise des cookies pour une meilleure utilisation. Accepter Lire plus