Soyez vraie!... 8 pistes pour y parvenir – Choix du Coeur

Soyez vraie!… 8 pistes pour y parvenir

Par Claire
4 Commentaires 350 vues
être vraie

Que veut dire être vraie ?  Etre vraie, authentique ne nous a pas été enseigné, bien au contraire ! La vie nous apprend dès notre plus jeune âge, à ménager l’autre dans nos relations, à prendre des gants pour le protéger et donc à nous contraindre à mettre un masque, à jouer un rôle qui n’est pas le nôtre.

Or être authentique c’est se montrer telle que nous sommes, c’est baisser les masques pour réaliser notre chemin de vie. Etre vraie c’est juste oser être soi, celle que nous sommes vraiment.

Être vraie c’est être en parfaite harmonie entre ce que je pense, ce que je dis et ce que je fais.

Voici ici 8 clés qui vous aideront à être vraie !

1. Se recentrer sur soi

Il est capital de se poser la question suivante : « qu’est-ce que l’authenticité pour moi ? Qu’est-ce que je ferais dans ma vie si j’étais vraie ? Qu’est-ce qui serait différent ? « 

Accordez-vous le temps nécessaire pour répondre à cette question capitale. Vos réponses vous indiqueront si vous êtes authentique ou non dans votre quotidien et le chemin qu’il reste à parcourir.

2. Se défaire de nos peurs

De peur de déplaire à l’être aimé ou toute autre personne, de peur de passer pour une ingrate, de peur d’être rejetée, nous faisons des pirouettes pour ne pas dire ce que nous pensons. Voici quelques exemples :

  • Vous faites du shopping et vous cachez le montant de vos achats à votre conjoint
  • Vous n’osez pas refuser l’invitation d’une amie mais vous auriez juste besoin de temps pour vous
  • Vous avez choisi un métier qui plaisait à vos parents alors qu’un autre métier vous aurait plu
  • Vous vous extasiez devant un cadeau qui ne vous plaît pas

    Osons donc laisser nos peurs de côtés pour nous rapprocher de nos envies et nos besoins!

Etre vraie
Unspash

3. Se donner le droit d’être imparfaite

Nous pensons que nous devons toujours nous améliorer et donner la meilleure image de nous-même. Or, bien souvent, nos décisions ne correspondent pas à nos désirs profonds. Nous nous retrouvons alors dans des situations qui ne sont pas en alignement avec nos ressentis. Donnons-nous le droit d’être imparfaite. Osons nous dire « ce que je fais est bien » sans nous sentir contrainte d’en faire toujours plus. Donnons-nous le droit aussi de ne pas toujours être vraie !

4. Ecouter son corps et ses émotions

Etre très attentive à ce qui m’anime, à ce que je ressens. Est-ce que telle ou telle activité ou relation m’apporte de la joie ou au contraire représente une contrainte ? Suis-je le plus souvent ouverte, confiante et en sécurité ou ai-je peur ? Est-ce que je me sens heureuse ou frustrée et en colère de faire ceci ou cela ?

Ecouter ses ressentis
Unsplash

Est-ce que mon corps est détendu ou au contraire crispé? Si je ressens des tensions, où se situent-elles? Lorsque je vis une situation dans laquelle je me sens heureuse, comment cela se traduit-il dans mon corps ?

« Tout ce qui ne s’exprime pas s’imprime »

Jacques Salomé

Observez et accueillez les émotions et sensations ou désagréables présentes, sans vouloir les rejeter. Elles sont les signes que vous vous détournez de vous-même. Etre vraie c’est pouvoir se mettre en colère quand cela est nécessaire, sans perdre le contrôle. C’est pouvoir s’affirmer alors que la peur nous freine. Remerciez ces sensations parfois très désagréables, votre corps est votre GPS, le messager de votre âme ! A force de bloquer nos besoins, le corps finit par crier et développe des malaises et des maladies. (je vous invite à lire mon article « Votre corps vous fait mal, savez-vous pourquoi ? »)

5. Avoir le courage de changer ses habitudes

Prioriser ce qui est important pour vous est essentiel. Q’est-ce qui est important pour vous ? Que souhaitez-vous vraiment ?

Nous avons tellement l’habitude de jouer un rôle par peur du « qu’en dira-t-on » que nous en oublions l’essentiel : nous, notre réalisation. En effet, sortir de sa zone de confort demande du courage mais le jeu en vaut la chandelle ! Etre vraie, ce n’est pas seulement être vraie avec les autres mais surtout et avant tout être vraie avec soi-même. Être vraie c’est oser dire non quand on n’en peut plus de dire oui. C’est oser dire et ne plus se taire. C’est oser être différente.

6. Faire le deuil d’être jugée

Acceptons d’être jugée ! Quoique nous fassions nous ne plairons pas à tout le monde et accepter le jugement nous offre une sorte de liberté. De plus, accepter le regard jugeant ou malveillant désamorce le pouvoir de ce même jugement car il ne lui donne pas d’importance. J’accepte donc d’être jugée ou non mais surtout je fais le choix de me respecter moi-même, je me choisis avec respect.

7. S’aimer soi-même et ôter les masques

Etre vraie c’est écouter notre âme, c’est s’aimer telle que nous sommes vraiment, avec nos valeurs, nos goûts, nos envies, nos rêves. Etre vraie c’est s’aimer toute entière avec nos défauts et nos imperfections aussi pour mieux aimer les autres.

Etre vraie c’est ne plus faire semblant. C’est également permettre aux autres de nous aimer telle que nous sommes vraiment.

Oter les masques
Unsplash

8. Soigner la communication

Oser être vraie c’est poser une intention claire dans mes relations. Se poser la question : c’est quoi pour moi être authentique dans cette relation à ce moment-là ? Qu’est-ce que j’ai vraiment envie de dire qui vient de mes tripes. C’est oser s’affirmer en parlant  « je » avec authenticité, en respectant ce que je ressens, en laissant mon ego de côté. Je peux alors m’exprimer tout en respectant l’autre aussi.

Communiquer
Unsplash

Etre vraie, authentique, ce n’est pas uniquement ne pas se mentir mais c’est aussi dire la vérité, SE dire la vérité. C’est dire et faire ce que je pense. Etre vraie c’est un acte d’amour envers soi.  Cette démarche demande de l’entraînement, donnez-vous le temps nécessaire. Décidez d’être vraie dès aujourd’hui et prenez conscience de toutes les peurs qui vous freinent.

Vous en récolterez rapidement les fruits, vous gagnerez en énergie et en créativité, vos relations seront plus authentiques et les gens vous aimeront pour ce que vous êtes. N’ayez crainte de montrer votre vrai moi, baissez les masques ! Libre de vos artifices, vous pourrez créer votre vie à votre image. Je vous la souhaite merveilleuse !

Dites-moi en commentaire si vous parvenez à être vraie et quels sont les freins que vous rencontrez dans cette aventure, je me ferai un plaisir de vous lire!

Avec Amour,

4 Commentaires
0

4 Commentaires

Lily 22 octobre 2019 - 13 h 44 min


Je vois que nous suivons le même chemin…. celui de l’acceptation de notre être profond… notre meilleur ami, celui sans qui on ne va pas loin.

Encourageons le plus de personnes à faire pareil. Bravo pour ton engagement à travers ce blog.

Réponse
Claire 22 octobre 2019 - 17 h 25 min

Merci chère Lily,
Merci beaucoup ! Oui, nous sommes la personne la plus importante pour nous-mêmes. S’aimer soi-même nous permet d’aimer l’autre sans attentes! Je t’embrasse

Réponse
Annaëlle 24 juin 2020 - 9 h 38 min

Cet article raisonne beaucoup en moi et, peut-être, pas assez dans notre société actuelle. Il est difficile d’être soi-même avec tout ce qui nous entoure. C’est pourquoi, se détacher de certaines choses ou personnes qui nous sont néfastes est difficile, mais tellement plus beau quand on a passé le cap. J’ai pu vivre une sorte de deuil qui m’a permis de me retrouver et de vivre plus pleinement la vie. Plus jeune aussi, j’ai appris à arrêter de mettre un masque quand ça n’allait pas et de me permettre de ne pas aller bien , comme arrêter d’être trop altruiste jusqu’à me vider de mes propres ressources. Je pense être sur la bonne voie de l’authenticité. Merci Claire pour tous ces mots que nous écrit !

Réponse
Claire 25 juin 2020 - 8 h 23 min

Chère Annaëlle,
Merci pour ton beau témoignage.Il est vrai que sortir de sa zone de confort est beaucoup plus difficile et courageux que de rester dans ses schémas habituels et finalement assez confortables, même s’ils ne nous correspondent pas ou plus. Nos croyances créées dans l’enfance créent des peurs comme celle de ne pas être assez bien pour être aimée ou de s’oublier pour être aimée. Or il n’en est pas ainsi. « Aime-toi toi même » est le socle de notre existence sur cette terre car on ne peut donner si l’on n’a pas trouvé l’amour de soi. Reste telle que tu es Annaëlle! Tu rayonnes et ta lumière suffit à changer le monde. Je t’embrasse.

Réponse

Laissez un commentaire

* Votre commentaire apparaîtra sur mon blog. En utilisant ce formulaire, vous acceptez les conditions de ce blog.

Vous pourriez aimer

Ce site utilise des cookies pour une meilleure utilisation. Accepter Lire plus